topi


topipi

Le régime du topi est composé presque exclusivement d’herbe, évitant les feuilles et les jeunes pousses. Ils peuvent se passer d’eau pendant de longues périodes si l’herbe qu’ils consomment est saturée d’eau. Ce sont les femelles qui chassent agressivement les mâles pour s’accoupler, un rôle de domination sexuelle inversée par rapport à nombre d’espèces de mammifères. Elles ne sont sexuellement actives qu’un jour environ durant un cycle de six semaines qui correspond à la très courte période de fécondation. Durant ces 24 heures de désir sexuel, elles s’accouplent à plusieurs reprises avec environ quatre mâles en moyenne. Après une période de gestation d’environ 8 mois, la femelle met bas à un petit par an qui sera sevré au bout de 4 mois. La maturité sexuel du topi est atteint à un peu moins de 2 ans. Les topis vivent en troupeau ou un mâle règne sur une harde de 6 à 20 femelles. Les mâles écartés vivent isolés du groupe et forment souvent des groupes de mâles célibataires, à cause des prédateurs. À la saison sèche, ils se rassemblent en troupeaux importants. très rapide à la course, les topis peuvent courir jusqu’à 70 km/h en moyenne avec des pointes à 95 km/h. Les topi mâles et femelles aiment à se frotter la tête sur le sol (pour diffuser l’odeur de glandes faciales), se rouler dans la terre et remuer la boue avec leurs cornes. Ils s’enduisent de boue sur leur corps avec leurs sabots.