Tigre de Malaisie


mala

Le tigre de Malaisie  est une sous-espèce de tigre qui vit au centre et dans le sud de la péninsule Malaise. Sa population ayant été estimée entre 493 et 1 480 adultes en 2003, l’Union internationale pour la conservation de la nature l’a classée parmi les espèces menacées en 2008. Cette même année, il semblait très improbable de compter plus de 250 animaux en âge de se reproduire dans l’une des trois sous-populations, et la tendance était à la baisse.Il n’existe pas de différence flagrante entre le tigre de Malaisie et celui d’Indochine lorsque l’on compare leurs crânes et leurs pelages. Le tigre de Malaisie est plus petit que celui du Bengale. D’après les mensurations effectuées sur 11 mâles et 8 femelles, la moyenne est de 2,59 mètres de long pour environ 120 kilogrammes chez les mâles et de 2,39 mètres pour environ 100 kilogrammes chez les femelles. En 1968, lorsque Panthera tigris corbetti est dénommée, les tigres de Malaisie et de Singapour font partie de cette sous-espèce. En 2004, Panthera tigris jacksoni est reconnue comme une sous-espèce distincte lorsqu’une analyse génétique montre que son génome mitochondrial diffère de celui de Panthera tigris corbetti. En Malaisie, on lui donne le nom de harimau belang. Forêts tropicales et subtropicales humides.Les tigres de Malaisie vivent dans la partie sud de la péninsule de Malaisie. On les trouve dans de petites forêts isolées, dans la végétation secondaire et sur des terres agricoles abandonnées. Ils vivent dans des régions où les hommes et les routes sont peu nombreux. Leur petit nombre est du au manque de proies. On ne sait pas grand-chose de la biologie des tigres de Malaisie. On sait qu’ils chassent des cervidés, des sangliers sauvages et des ours malais.