Tropicarept

Le Petit Journal Animalier

pn_0061469hd_validpzp_1440x550

Le tamanoir se déplace peu et dort jusqu’à 16 heures par jour, enroulé sur lui-même. À raison de 150 allers-retours par minute, le tamanoir attrape les fourmis. Quand il repère une fourmilière ou une termitière grâce à son odorat très fin, il grimpe dessus et l’éventre de ses puissantes griffes. Il y introduit son museau et, avec sa langue gluante à raison de 150 allers-retours par minute, explore les recoins de la colonie. Il peut ingurgiter ainsi jusqu’à 30 000 insectes par jour.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.