zèbre de Hartmann


rasq

Les populations de zèbres de Hartmann sont fragmentées entre la Namibie, l’Angola et l’Afrique du Sud. Ce zèbre peuple les zones arides et notamment celle du désert Namibien. Le désert du Namib est le désert côtier considéré comme le plus vieux au monde. Malgré son apparente hostilité, la faune et la flore y sont très variées. Leur alimentation est constituée de graminées mais également de feuilles et d’écorces. Le zèbre de montagne est donc en compétition pour l’accès aux pâturages avec les éleveurs. Le zèbre de Hartmann peut rester plus de deux jours sans boire quand les conditions climatiques le nécessitent. C’est une espèce grégaire dont les groupes sont le plus souvent composés d’un mâle et d’une à cinq femelles et leurs petits. Ses territoires sont peu à peu transformés en zones agricoles. Il est également chassé pour sa viande et sa peau. Enfin, la situation économique et politique de la région accélèrent son déclin, sans autre solution que la mise en réserve…