Tortue Luth


1a07a0ab5b74d534e900a3b737197129_large

La tortue Luth est la plus grande tortue marine.
Elle fait partie des 4 plus gros reptiles au monde, ses principaux lieux de pontes sont le Queensland
(Australie), Costa Rica, Floride (Etats-Unis), Amérique Centrale et Asie du Sud Est.
Elle peut pondre jusqu’à plus de milles œufs en une année.
Selon son statut de conservation UICN, elle est vulnérable.
Elle est la seule représentante actuelle de la famille des Dermochelyidés.
Elle se nourrit essentiellement de méduses.
Cette espèce de tortue parcourt tous les océans de la planète.
Elle est menacée par les activités humaines.L’appareil digestif de la tortue luth lui permet d’assimiler poissons, crustacés, mollusques, éponges, ascidies aussi bien qu’algues ou herbes marines. Mais elle limite sa quête à des proies tendres et gélatineuses, car son bec est incapable de broyer les carapaces ou autres parties dures. En fait, elle semble se nourrir essentiellement de méduses et de salpes. Selon les observations des Français Duguy et Duron, une tortue luth mangerait en moyenne 50 très grosses méduses Rhizostoma pulmo en une journée de dix heures d’activité de chasse, ce qui représente l’absorption d’environ 200 litres d’eau et de 8 à 10 kg de protéines.

Une tortue luth a été retrouvée échouée le 13 décembre 2014 par un moniteur de surf (Yoann Chardonnet)
à Locquirec (France/Finistère). Elle était décédée depuis quelques semaines auparavant elle a été observée dans la baie de Morlaix, probablement déjà morte.