Tigre de Sumatra


susu

Le tigre de Sumatra se trouve uniquement sur l’île indonésienne de Sumatra. La déforestation et le braconnage menacent tant cette sous-espèce que si rien n’est fait, elle disparaîtra tout comme le tigre de Java et de Bali. Cette sous-espèce vit dans les forêts de montagne, le reste des forêts de plaine de l’île, les tourbières et les forêts marécageuses d’eau douce. Il reste au tigre de Sumatra environ 130 000km² d’habitat. Seul un tiers de cette surface est quelque peu protégée du développement et de l’exploitation forestière.4 ou 5 tigres adultes pour 100 km2.En 1994, la plus grande population de tigres de Sumatra à être signalée se trouvait dans le parc national de Gunung Leuser, elle était composée de 110 à 180 individus. Leur habitat s’étend des forêts de basses altitude aux forêts montagneuses, y compris aux forêts de sphaigne. D’après le Tiger Information Center et le WWF, il ne resterait pas plus de 500 individus à l’état sauvage, certaines estimations étant même bien moins optimistes. Sumatra a subi un important développement agricole ce qui a eu pour effet de fragmenter le territoire du tigre, avec environ 400 tigres vivant dans cinq parcs nationaux et deux réserves. Les populations les plus importantes vivent dans le parc national de Kerinci Seblat et dans celui de Gunung Leuser. Une centaine d’autres vivent dans des zones non protégées et sont soumis au danger que représente l’agriculture. Les tigres qui vivent dans les zones non protégées sont également très vulnérables au braconnage mais sont aussi des cibles pour les villageois qui les chassent hors du territoire sur lequel eux-mêmes ont empiété.