Roussette de Rodrigue


c-m

La roussette de Rodrigue est un animal grégaire vivant en colonie. Alors que la plupart des chauve-souris sont nocturnes, la roussette de Rodrigue est principalement active à l’aube et au crépuscule.

La femelle donne naissance à un seul petit après 4 à 6 mois de gestation. Le bébé s’accroche à la fourrure de sa mère avec ses dents jusqu’à ce qu’il soit trop lourd pour être porté, soit vers l’âge d’un mois. Il apprend ensuite à se suspendre comme les adultes, explorant petit à petit son environnement proche. Il est capable de voler à l’âge de 2 ou 3 mois, mais n’acquiert son indépendance qu’entre 6 et 12 mois.

Les roussettes de Rodrigue sont endémiques à l’île Rodrigue et comptent parmi les chauves-souris les plus rares du monde. A la fin des années 70, leur population globale tombe à seulement 70 individus, un déclin provoqué par la déforestation et les cyclones. Les années 80 voient leurs effectifs se reconstituer et en 1990, on estime le nombre de roussettes sur l’île à plus de 1000 individus. Aujourd’hui, leur nombre atteint près de 4000 individus mais l’espèce reste en grand danger, notamment à cause des cyclones qui détruisent son habitat, la privant ainsi de nourriture et d’abris.