Oie à tête barrée


3004033347_1_3_8ITBlpvx

Ses effectifs étant évalués entre 52.000 et 62.000 individus, l’espèce n’atteint pas le seuil de vulnérabilité, et n’est donc pas considérée en danger, même si la tendance des populations est à la baisse. Son aire de distribution est vaste et les zones de nidification sont peu atteintes par les ingérences humaines. De nombreux spécimens ont été acclimatés en Suède, et investissent de nombreux parcs zoologiques européens.