Guanaco


guana

Le guanaco habite dans l’ouest de l’Amérique du Sud, ce qui veut dire au Pérou, l’Argentine et Tierra del Fuego (Terre de Feu).
Tout aussi bien dans les prairies à végétation riche que dans les déserts arides ou arbustifs, ou encore dans les régions pluvieuses proches des côtes. Robe marron au ventre blanc. Le Guanaco a un long et mince cou, une petite tête avec de grosses oreilles et un museau mince avec une lèvre supérieure fissurée. Très diversifiée (arbustes, plantes herbacées, lichens, champignons). Le guanaco peut se passer de boire pendant plusieurs jours. Il vit en petit groupe de femelles, supervisé par un mâle. Certaines zones de ses flancs sont dénudées et permettent de disperser l’excès de chaleur. Le guanaco est l’ancêtre du lama domestique. Plus petit que son cousin, il se différencie aussi à sa face noire et sa fourrure brune moins épaisse que celle de l’alpaga. Très gracieux dans ses mouvements, le guanaco peut courir à une vitesse de 65 km/h. Ses ennemis sont le puma et le condor qui s’attaquent aux petits. Le guanaco est plus violent que le Lama, il mord, il crache, frappe avec son cou et ses pattes arrières.