Grand Koudou


sava

Les adultes des 2 sexes vivent généralement séparés, sauf au moment de la saison de reproduction. Les femelles forment des hardes avec leurs jeunes, tandis que les mâles se regroupent en petits groupes ou mènent une vie solitaire.
Après une gestation de 8 mois, la femelle donne naissance à un seul petit qui sera sevré à l’âge de 6 mois.
Seul le mâle porte des cornes. Elles peuvent mesurer plus de 1,20 m. Les grands koudous sont encore largement répandus au sud de l’Afrique centrale. Cependant, ils se font de moins en moins nombreux à l’est du continent et ils semblent particulièrement menacés en Somalie, en Ouganda, au Tchad et au Kenya.Cet animal, chassé pour sa viande et ses cornes, est également victime de la disparition de son espace vital.