gnou à queue blanche


gnoi

Le gnou à queue blanche est moins connu que son cousin le gnou bleu. Globalement il lui ressemble en beaucoup de points, même s’il est plus nerveux et peut-être plus territoriale. Les gnous participent aux grandes migrations des herbivores africains. Les troupeaux de gnous comptent jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’individus. Ils recherchent des conditions favorables de nourriture et d’approvisionnement en eau, ce qui les obligent à parcourir des distances annuelles de plus de 1 600 km. Les gnous boivent chaque jour s’ils trouvent de l’eau, mais peuvent vivre jusqu’à 5 jours sans boire. Pendant la saison sèche, ils peuvent parcourir 50 km par jour pour trouver de l’eau.