Girafe


girafeb

Hormis l’homme, le seul prédateur véritable est le lion ; mais les girafes adultes sont capables de mettre ces félins hors d’état de nuire de leurs coups de pied, leur brisant le crâne ou les côtes. La girafe est chassée pour sa viande et sa peau. Elle est menacée par la destruction de son habitat. La girafe est une espèce protégée dans la plupart de sa répartition. Après 15 mois de gestation naît un seul girafeau. La mise bas s’effectue debout et le girafeau tombe de près de deux mètres de haut. Le Girafeau mesure 2 mètres pour un poids de 40 à 80 kg. La girafe est grégaire et la structure des groupes assez instable. Femelles, petits et mâles immatures s’associent en groupe. Les mâles adultes naviguent d’un groupe à l’autre pour vérifier la réceptivité des femelles. Les mâles doivent se faire respecter pour s’accoupler. Les affrontements sont fréquents. Les deux rivaux se mettent face à face, entrelacent leurs cous et commencent à se balancer tout en se donnant des coups d’épaule et de flanc. Têtes et cornes s’entrechoquent de plus en plus vite dans un sourd fracas. Mais le combat n’est jamais mortel.

Il existe plusieurs espèces de girafes :

girafe de rothschild (Giraffa camelopardalis rothschildi)

girafe du Niger (Giraffa camelopardalis peralta)

girafe réticulée (Giraffa camelopardalis reticulata)

girafe d’Angola (giraffa camelopardalis angolensis)

girafe de Kordofan (giraffa camelopardalis antiquorum)

girafe masai (Giraffa camelopardalis tippelskirchi)