Flamant du Chili


phoeni-flamant-chili-pw5

C’est un oiseau qui filtre sa nourriture. Le bec sert de «
passoire », filtrant la vase et l’eau, tandis qu’il récupère les
petites créatures unicellulaires.
Le flamant passe la majorité de son temps à lisser ses plumes, utilisant son bec pour distribuer une huile provenant de la glande située à la base de la queue sur le plumage pour l’imperméabiliser.
Le flamant du Chili est un oiseau qui vole bien. Il vole avec le cou tendu vers l’avant, et les pattes projetées vers l’arrière, lui donnant une posture typique de l’espèce. En groupe, ils volent en « écheveau » ou en « V ».
La voix du flamant du Chili est sonore et ressemble à celle d’une oie. Les cris semblent importants pour conserver au groupe son unité en vol.Au moment de la reproduction, chaque couple construit un petit dôme de vase ou d’argile sur lequel un œuf sera pondu.
A sa sortie de l’œuf, le petit est recouvert d’un duvet gris.
Il sera élevé par ses parents, et nourri grâce à des sécrétions du jabot dont la composition est proche de celle du lait des mammifères.
Âgé d’une semaine, le jeune rejoindra la crèche où se regroupent des milliers d’oisillons, sous la surveillance assidue de quelques adultes.
Les parents ne reviendront que pour le nourrir.